NL / FR
kobe souligne allergies à l'école

Une allergie: de quoi s’agit-il au juste?

cartoon, kobe

Chacun a son propre système immunitaire, c'est le système de défense de votre corps qui élimine les envahisseurs nuisibles comme des germes.

Une allergie est essentiellement une réaction excessive du système immunitaire. Si vous êtes allergique, votre corps pense à tort que certaines substances qui ne sont en fait pas nocives, peuvent être pour ainsi dire dangereuses.

Cette erreur, réaction exagérée de votre système immunitaire à ces substances, est vraiment préjudiciable pour votre corps.

Lorsque votre corps entre en contact avec une substance à laquelle vous êtes allergique - ces substances sont appelées des allergènes - votre corps essayera de rendre cette substance inoffensive. Vous avez dans ce contexte des réactions étranges telles qu’éternuer, démangeaisons, gonflements, essoufflement, etc.

Un exemple. Pierre est allergique aux chats. Lorsqu’il rend visite à Liese, qui a deux chats à la maison, il aura les yeux qui pleurent et commencera à éternuer. Pierre veut continuer à jouer avec Liese mais, après un moment, il ne sait plus respirer correctement. Il semble que c’est comme si quelqu'un avait placé une lourde pierre sur sa poitrine. Heureusement, la maman arrive rapidement. Pierre reçoit immédiatement un médicament et peut rentrer à la maison. Tout s’est bien passé. Mais la prochaine fois, il est préférable que ce soit l’amie de Pierre qui vienne lui rendre visite car dans la maison de Pierre, il n’y a pas d’animaux.

Explication des mots difficiles

cartoon kobe
Système immunitaire
système de défense de votre corps contre des envahisseurs indésirables, tels que des germes pathogènes (par ex. bactéries, virus). Le système immunitaire est constitué de “différentes types de cellules de défense présentes dans le sang et tous les tissus de notre corps. Certaines de ces cellules fabriquent des outils mobiles dénommés anticorps qui vont servir à capter les allergènes qui tentent de pénétrer dans le corps. Une fois reconnus par les anticorps, les allergènes vont être acheminés vers des “postes de défense”. A ce niveau, les cellules de défense vont s’activer et libérer diverses substances qui seront à la base des symptômes observés.
Allergènes
substances ou particules que votre corps assimile par la prise d’aliments, par les pores de la peau ou via la bouche et les voies respiratoires et qui provoquent les allergies. A quoi pouvez-vous être allergique ? Par exemple aux poils de chats ou des squames de chats, mais aussi à de délicieux mets comme les noix et le lait.
Anticorps
les anticorps sont de petites particules dans votre sang et qui sont aussi présents dans les organes de notre corps qui sous le microscope ont en général une forme de Y. Pour chaque facteur de maladie (agent) vous avez un quota d’anticorps déterminé. Ces anticorps retiennent les envahisseurs, après quoi ils sont détruits ou éliminés. Ils veillent à ce que le corps reste en bonne santé.
IgE
c’est l’anticorps le plus connu qui va se battre, entre autre, contre une maladie infectieuse provoquée par des parasites (par ex. des vers). Mais si vous êtes allergique, les IgE sont les anticorps qui réagiront à la pénétration de substances inoffensives considérées comme des envahisseurs. Lorsque le docteur vous fait une prise de sang pour faire analyser dans un labo, on pourra, entre autre, mesurer la quantité d’IgE. Une formation/production excessive d’anticorps IgE indique une allergie.
Pollen
Les pollens sont de minuscules particules libérées par les plantes et plus particulièrement de la partie mâle de la plante. Ces minuscules particules, non visibles à l’œil nu, sont ensuite dispersés par le vent et les insectes et vont se déposer dans la partie femelle des plantes de même espèce pour assurer la reproduction. Les arbres et les herbes produisent donc des pollens. Ce que l’on voit voler dans l’air ne correspond pas aux pollens mais aux fleurs de certains arbres !!!

Quelles sortes d’allergène existe-t’il?

Il existe de très nombreuses causes d’allergies. La plupart des allergènes proviennent de votre environnement (intérieur de maison ou à l’extérieur), de certains composants alimentaires mais certains médicaments peuvent aussi provoquer une allergie.

Les allergènes dans le milieu environnemental: on en trouve sur les poils d’animaux, dans les excréments d’acariens, les pollens des plantes, les spores de champignon principalement

Les allergènes dans les aliments: soit il s’agit de protéines très spécifiques d’un aliment déterminé, soit il s’agit de protéines que l’on retrouve dans tous les aliments d’une espèce (ex: rosacées) ou parfois même d’un règne (règne végétal par exemple). Un aliment est un ensemble d’allergènes.

Ex: lait, poisson, œufs, mollusques et crustacés (moules, scampis), certains fruits (par ex. pomme), légumes, pour les colorants: oui il existe bien de rares colorants impliqués dans des réactions allergiques mais pour la plupart, ils ne sont pas allergisants !!!

Médicaments : antibiotiques, anesthésique, désinfectants,…

Sortes de réactions allergiques

cartoon kobe

On distingue différents types de réactions allergiques

  • des réactions immédiates c'est-à-dire qui surviennent quelques minutes après l’exposition à l’allergène comme la rhinite, la conjonctivite ou l’asthme déclenchés après une exposition au chat par exemple chez un patient allergique au chat
  • des réactions retardées qui surviennent plusieurs heures à quelques jours après exposition à l’allergène comme par exemple un eczéma après consommation d’œuf chez un enfant allergique à l’œuf

Explication des troubles les plus courants L’eczéma allergique peut être dû au contact de la peau avec un allergène transporté par l’air ou par le contact direct de l’allergène avec la peau ; la réaction immunitaire se passé directement dans la peau (ex : eczéma de contact). L’eczéma allergique peut aussi résulter de l’ingestion d’un aliment auquel le patient est allergique ; ici, le contact entre l’allergène et le système immunitaire se fait au niveau du tube digestif

Asthme
Chaque homme possède une paire de poumons qui se trouve dans sa poitrine. Les poumons nous permettent de respirer afin que tous nos organes reçoivent suffisamment d'oxygène. L’air est acheminé dans les poumons au travers des bronches. La crise d’asthme résulte d’une fermeture plus ou moins importante et transitoire des bronches suite à une exposition à un allergène. Lorsque l’exposition à l’allergène se répète ou se poursuit, il s’installe une inflammation dans les bronches qui entraine l’accumulation de mucus (secrétions) dans les bronches mais maintient également le rétrécissement des bronches. Celles-ci peuvent siffler du fait du rétrécissement : lorsque l’air passe dans la bronche rétrécie, il se provoque un tourbillon qui génère le bruit perçu sous forme de sifflement. Cette inflammation provoque très souvent de la toux. Heureusement, il existe maintenant des médicaments très efficaces adaptés aux différentes situations. Ces médicaments peuvent résoudre la crise d’asthme et contrôler l’inflammation des bronches.
Il peut même y avoir un sifflement et une toux qui peuvent survenir. Heureusement, il existe beaucoup de bons médicaments. Avec le bon médicament, la crise d’asthme peut être tenue sous contrôle et vous pouvez certainement respirer plus librement et faire du sport comme vos amis.
Eczéma
L’eczéma est caractérisé par une éruption plus ou moins étendue de la peau qui prend à cet endroit un aspect rouge, parfois avec des petites peaux sèches et parfois avec des suintements. Très souvent, l’éruption chatouille. L’eczéma peut apparaître dans les suites d’un contact avec un allergène. Il existe toutefois un eczéma qui n’est pas lié à une exposition particulière mais qui est présent suite à une fragilité et inflammation de la peau favorisée par l’hérédité; on parle alors de dermatite atopique.
Une distinction existe entre l'eczéma et dermatite atopique (= forme héréditaire).
L’eczéma allergique peut être dû au contact de la peau avec un allergène transporté par l’air ou par le contact direct de l’allergène avec la peau ; la réaction immunitaire se passe directement dans la peau (ex : eczéma de contact ). L’eczéma allergique peut aussi résulter de l’ingestion d’un aliment auquel le patient est allergique ; ici, le contact entre l’allergène et le système immunitaire se fait au niveau du tube digestif.
La dermatite atopique ne peut pas être évité. Il s'agit d'une sensibilité innée à un ou plusieurs allergènes. Dans le cas de l'eczéma atopique, vous souffrez d’une sécheresse de la peau qui peut se fissurer. Vous avez parfois des crevasses mais le plus ennuyant reste naturellement les démangeaisons.
La dermatite atopique prédispose à la survenue ultérieure d’asthme ou de rhinite
L’eczéma atopique n’est pas encore guérissable, mais heureusement, il y a des médicaments qui peuvent vous aider à avoir le moins d’inconvénients possibles.
Les médecins ou dermatologues (médecins de la peau) vous apprendront comment bien prendre soin de votre peau et comment appliquer une pommade. L'eczéma n'est PAS contagieux.
Rhinite allergique (= rhume des foins)
Cette affection ressemble un peu à un rhume, mais n'est pas causée par des germes (virus), mais par une allergie. La muqueuse nasale est irritée et s'infecte en raison de certaines substances auxquelles vous êtes allergique (par ex. les acariens, pollens des arbres qui sont en fleurs). Il se peut que vous deviez souvent éternuer, avoir les yeux qui pleurent et/ou un nez morveux qui coule de façon continue (= écoulement nasal). Mais il se peut aussi que votre nez soit bouché. En outre, de nombreuses personnes adultes doivent faire face aux rhinites allergiques. Si vous avez une rhinite allergique, votre docteur ou pharmacien peuvent vous aider avec un spray pour le nez, des gouttes pour les yeux ou des comprimés afin de moins souffrir.
Allergie alimentaire
Vous êtes allergique à des aliments et votre système immunitaire réagit de façon inutile quand vous les ingérez. Les composants alimentaires qui engendrent les réactions allergiques les plus défavorables sont le lait (noisette) noix, l’arachide, le poisson, les œufs, … si vous souffrez de certaines allergies alimentaires, même ingérées en très petites quantités, certains de ces aliments peuvent vous rendre malade. Ces réactions allergiques peuvent être très diverses. Vous aurez parfois des nausées et des vomissements ou de la diarrhée. Dans d’autres cas, vous ressentirez rarement un gonflement des lèvres et/ou de la bouche. Mais vous pouvez aussi être à bout de souffle ou même avoir une réaction « anaphylactique ». Une telle réaction peut être très dangereuse, vous devriez demander l’aide immédiate d’un adulte ou d’un médecin. L'allergie alimentaire provoque de l'eczéma et aussi plus rarement de l'asthme.
Anaphylaxie (prononcé “ana-phy-lax-ie”)
On entend par anaphylaxie, une hypersensibilité à une substance à laquelle votre corps a déjà été en contact dans le passé et contre laquelle des anticorps (anticorps) ont déjà été produits. Lors d'un nouveau contact, une réaction violente « anaphylactique » peut se produire soudainement.
Il s'agit d'une réaction allergique soudaine au cours de laquelle vous ne vous sentez plus bien du tout, votre pression sanguine diminue (durant laquelle vous vous sentez étourdi ou vous perdez connaissance), combinée éventuellement à d’autres plaintes (par ex. mal de tête, éruption cutanée). Heureusement, une telle réaction se présente rarement mais quand elle apparaît soudainement (par ex. après l’ingestion d’aliments ou une piqûre de guêpe ou d’abeille), elle peut être très dangereuse et vous devez toujours demander de l’aide. Si vous êtes une personne à risque, vous devriez toujours avoir anticipativement un EpiPen à portée de main. Il s'agit d'un petit appareil qui ressemble à un gros stylo. Mais c’est en fait une sorte de seringue. Dans ce stylo/seringue se trouve un médicament (adrénaline) qui vous permet à nouveau de mieux respirer et de normaliser le rythme cardiaque. Durant cette réaction anaphylactique soudaine, vous devriez ou quelqu’un devrait vous aider à activer la pointe (de couleur orange) sur la face extérieure de la cuisse.
Une petite aiguille vous permet d’injecter l’adrénaline d’EpiPen. Après avoir utilisé EpiPen, les premiers soins ont été donnés mais vous serez amené immédiatement à l’hôpital pour vérifier votre état de santé.

Ai-je une allergie?

Enormément de gens souffrent de l’une ou l’autre allergie. Il y a de grandes chances qu’au moins 3 enfants présentent une allergie dans un groupe de 10 enfants.

  • Vous devez souvent vous moucher et vous souffrez d’un nez qui coule au printemps et/ou en été ?
  • Vous êtes souvent à court de souffle et vous devez, sous les conseils de votre docteur avoir un aérosol ou une médication dans votre sac ?
  • Vous ne pouvez pas manger certaines choses sans être malade ?
  • Vous avez des démangeaisons et des éruptions cutanées et vous devez souvent mettre de la crème ou une pommade ?

Si vous avez répondu oui à une ou plusieurs de ces questions, alors il est donc plus que probable que vous souffrez d’une allergie.

Mais pour être sûr à 100%, vous avez besoin de vous faire examiner par un médecin ! Il existe des tests pour déterminer les substances qui déclenchent des allergies chez vous.

A l’école avec une allergie

cartoon kobe

Vous êtes fatigué et vous partez à l’école avec un nez bouché. Ce n’est pas facile d’être bien et d’aller à l’école avec une allergie et de faire de votre mieux. Mais avec les conseils ci-dessous, ça ira mieux !

Evitez les allergies

La meilleure façon de prévenir une réaction, est de faire en sorte de ne pas entrer en contact avec les allergènes auxquels votre corps réagit de façon exagérée. Ils sont souvent si petits qu’ils sont invisibles. Le médecin peut chercher les substances auxquelles vous êtes allergiques. De cette façon, vous saurez parfaitement à l’avance quelles substances ou animaux vous devrez éviter.

Informer

Il est important que vous ayez la possibilité d’avoir une année scolaire sans problèmes d’allergies ennuyantes. Vos parents peuvent se faire aider par la direction et par les professeurs de votre école afin que vous donniez une explication suffisante sur votre allergie. Et vous pourrez ainsi en informer tous vos amis. Ça ne fonctionne pas bien ? Un formulaire spécialement conçu, le plan allergie, saura vous aider à raconter les choses de façon claire. Vous pouvez le compléter en ligne ici et l’imprimer.

Quelques conseils pratiques

Ce sont quelques conseils pratiques pour vous. Aucune allergie n’est la même. Certains conseils ne sont peut-être pas d’application pour vous mais bien pour un autre enfant allergique. Si vous avez vous encore quelques conseils à donner, vous pouvez les envoyer par ici

Dans votre local

Y-a-t’il des animaux dans la classe? Cela peut causer un problème si vous êtes allergique à certains animaux (domestiques). La chance d’avoir une réaction allergique est grande. Un poisson dans un aquarium n’est heureusement pas un problème. Attention à la nourriture de poissons !

Y-a-t’il des plantes ? Parfois, vous pouvez être allergique à certaines plantes ou à des spores de champignons qui se trouvent sur la terre des plantes.

Votre professeur travaille-t’il encore sur un tableau avec des craies et un effaceur ? Y-a-t’il du tapis sur le sol ? Les deux peuvent être des déclencheurs d'une crise d'asthme ou une réaction allergique.

Notez bien ces choses et racontez-les à vos parents, à votre professeur et/ou à la direction de l’école pourquoi c'est un problème pour vous.

Manger à l’école

Si vous avez une allergie alimentaire, mangez uniquement les aliments dont vous êtes sûr qu’ils vous conviennent. Si vous hésitez, ne les mangez pas !

Parfois, l'odeur de la nourriture à laquelle vous êtes allergique peut aussi vous rendre malade. Si vous prenez un repas chaud entre l’heure du midi, assurez-vous à l’avance de savoir ce qui se trouve au menu de la semaine. De cette manière, vous savez bien vous préparer. Peut-être votre école dispose-t’elle d'un menu au choix ou d’un cuisinier très sympathique qui peut préparer autre chose ? Rien ne fonctionne, alors prenez le temps d’apporter vos propres sandwichs faits maison pour manger.

Attention aux allergènes cachés dans les aliments. Savez-vous ce que vous mangez ? Parfois, vous ne savez pas toujours ce qui se trouve dans les plats (chauds). Ainsi, il arrive parfois qu'il y ait du lait dans une sauce, ou des morceaux de poissons ou des moules dans la soupe.

Attention : assurez-vous que votre nourriture n’entre pas en contact avec les aliments auxquels vous êtes allergique. Même de très petites quantités d'aliments contaminés peuvent vous déranger.

Conseil: ayez toujours une réserve de snacks ou un fruit avec vous, de cette manière, vous aurez toujours quelque chose à manger au cas où cela ne vous conviendrait pas.

Sur le terrain de jeu

Jouer à l’extérieur est sain, excepté quand c’est la saison des pollens (printemps/été) et que vous en souffrez (éternuement, nez qui coule, yeux gonflés, asthme, eczéma). Si vous prenez des médicaments et que malgré tout vous en souffrez encore, demandez à vos parents et/ou votre docteur d’avoir une autorisation pour pouvoir jouer à l’intérieur durant les périodes de fortes concentrations de pollens.

Par temps froid ou si il y a beaucoup de poussière qui vole dans l'air, il se peut qu’une crise d’asthme survienne en allant de l’intérieur à l'extérieur ou suite à un gros effort physique. Ceci peut être évité en prenant bien votre médicament d’entretien assez tôt avant tout effort physique. Veillez toujours à avoir votre inhalateur avec vous !

Pendant l’éducation physique

Avant toute activité physique, l'échauffement est nécessaire pour les asthmatiques

Faire du sport est sain, aussi et surtout quand vous avez de l’allergie ou de l’asthme. Essayez donc de faire le plus possible de sport à l’école. Saviez-vous que des athlètes de haut niveau ont de l’asthme ?

Pour un asthme sévère et non maitrisé, votre médecin jugera et fera le nécessaire (un certificat médical)

Nager est un sport très sain mais si vous souffrez d’eczéma, des soins supplémentaires sont nécessaires. Hydratez bien votre peau avant et après avoir été nagé.

Une importance capitale : après la piscine, laissez du temps suffisant à l’enfant pour se sécher et pour qu’il puisse appliquer sa crème hydratante : son eczéma s’en portera d’autant mieux !

Si vous souffrez beaucoup de votre eczéma, nager vous sera quand même incommodant. Vous n’aimez pas montrer votre peau endommagée à tout le monde ? Demandez une autorisation à vos parents et à votre professeur pour faire une autre activité sportive vous convenant.

Un air humide avec éventuellement des émanations de chlore dans le bassin de natation, une différence de température à l’intérieur et à l’extérieur du bassin de natation peut provoquer une crise d’asthme. N’oubliez jamais de prendre vos médicaments d’entretien à l’avance et un aérosol en cas de réaction soudaine.

Ici aussi, la règle d’or est d’application : quand vous vous baignez une fois durant une mauvaise période, ça peut passer.

En excursion

Les écoles organisent souvent des excursions vers de belles destinations pour un ou plusieurs jours. Une bonne préparation peut prévenir de beaucoup de choses.

CONSEILS

  • Veillez toujours à avoir le bon médicament avec vous, que l’accompagnateur sache où se trouve votre médicament.(trousse)
  • Veillez toujours à avoir un médicament de secours à portée de main (aussi lors de promenades) ou qu’un accompagnateur l’aie pour vous.
  • Informez bien l’accompagnateur de vos allergies (utilisez éventuellement le formulaire «mon plan d’allergie »).

Allergie & intimidation

Si vous êtes un peu différent des autres, vous pouvez être victime d’intimidation. Un peu bizarre finalement parce que chaque enfant est unique. Tout le monde est différent. Certains enfants portent des lunettes, d’autres ont des taches de rousseurs et d’autre un nez étrange,… Malheureusement, l’intimidation est encore trop souvent présente aujourd’hui. Ce n'est ni agréable et ni correct d’être victime d'intimidation parce que vous avez une allergie, de l'asthme, de l’eczéma,… Vous ne pouvez rien faire à l’allergie que vous avez ! Il n’y a donc aucune raison pour que quelqu’un puisse vous intimider.

Etes-vous quand même intimidé parce que vous avez de l’allergie, de l’asthme ou de l’eczéma, alors vous devriez essayer de vous défendre face à l’intimidateur et lui faire comprendre qu’il ne s’agit pas d’un comportement enfantin. N’essayez pas ça seul, mais il y a d’autres possibilités. Discutez avec quelqu’un en qui vous avez confiance. Un professeur, vos parents, un meilleur ami,… trouvez une solution ensemble et avec des autres. Ne restez pas seul avec vos problèmes ! Une allergie ne vaut pas une intimidation.

Que faire en cas de réaction allergique?

cartoon kobe allergie medicatie school

Supposons que quelque chose va mal!? PAS DE PANIQUE ! Vous êtes certainement le spécialiste de votre propre problème allergique. Expliquez dès que possible à un professeur ou à un adulte ce qui se passe et ce qu’ils devront éventuellement faire. Si vous avez un médicament avec vous et que vous savez comment l’utiliser correctement, prenez-le. Vous ne vous sentez pas à l’aise, demandez à votre docteur.

MAIS attention, en cas de réaction anaphylactique. Une réaction anaphylactique ne peut être correctement traitée qu’avec l’Epipen. Les médicaments classiques contre une allergie ne sont pas suffisants. L’EpiPen vous protège contre une réaction mortelle.

© illustrations Steve Van Bael
idée cartoons Sascha Van Laeken