NL / FR

Guider les enfants tout au long de votre vie professionnelle sur le chemin vers l'âge adulte est peut-être l'une des plus belles expériences mais reste néanmoins un défi.

Chaque enfant de votre classe est un individu à part entière avec ses propres caractéristiques et avec une approche personnelle. L’allergie chez les enfants est de plus en plus fréquente et peut apparaître sous différentes formes (externes). Il y a plusieurs facteurs auxquels vos élèves peuvent être allergiques.

Dans une classe de 20 élèves ou plus, trois élèves en moyenne souffrent de l’une ou l’autre allergie. Des informations pouvant vous aider à guider ces enfants sont disponibles sur ce site. Un environnement sain et sécurisé est important pour le bon développement de l'enfant. Durant la saison des pollens par exemple les enfants allergiques restent plutôt à l’intérieur. Même avec un médicament, leur allergie n’est pas toujours sous contrôle.

Si une réaction anaphylactique est potentiellement mortelle, l'administration d'adrénaline sous forme d'un stylo peut fournir la solution et offrir un réconfort.

Qu’est-ce qu’une allergie?

L’allergie est une maladie chronique à travers laquelle il existe une réaction excessive du système immunitaire humain à des substances inoffensives.

Les substances qui déclenchent des réactions allergiques sont les pollens d'arbres ou de graminées, des aliments (comme les cacahuètes, l'œuf, les fruits à coque...), les poils d’animaux, les acariens et les moisissures,…

Plus d’info sur http:// www.oasis-allergies.org

Les symptômes de l’allergie et que faire ?

Les enfants ou les jeunes qui ont une réaction allergique peuvent présenter un ou plusieurs symptômes qui sont souvent de courte durée et transitoires. Néanmoins, ils peuvent parfois être plus sévères, même mortels. Il est en effet important, en tant qu’instituteur ou accompagnant, de connaître les différentes démarches à suivre pour aider un enfant présentant des symptômes allergiques.

Ces symptômes allergiques sont presque toujours la conséquence d’une exposition à des allergènes (p.ex. arbres à pollen, poils de chats, poisson).

Conseil: Une réaction allergique se produit généralement de façon inattendue. Souvent, la cause d'une réaction allergique est inconnue

En cas de réactions allergiques légères, on peut administrer des antihistaminiques et des corticoïdes. Souvent, les élèves souffrant d'allergies ont de tels médicaments avec eux.

En cas d’allergie sévère ou très sévère, l'administration rapide d'EpiPen est nécessaire ainsi que l'intervention de soins médicaux d'urgence. (samu 112)

Utilisez le Plan d’Action d’Allergie Individuel gratuit afin de préciser clairement où se trouve le médicament disponible (cartable, classe, ...).

Dans le cas où l'un des enfants qui vous est confié présente des signes allergiques, il est important de bien l’évaluer et de prendre les mesures nécessaires. Mais prévenez toujours les parents ou le tuteur. Ils sont plus à même d'évaluer la situation. Ne laissez JAMAIS un enfant avec une réaction allergique sans surveillance!

Chez les enfants qui ont de l’asthme, une crise peut être déclenchée par une cible non-allergique. Par exemple changement de température, effort physique et même la pollution de l’air.

Rhinite allergique
souvent appelée rhume des foins. Inflammation des muqueuses qui cause une congestion et/ou un écoulement nasal. Souvent accompagnée d’éternuements et d’une irritation des yeux. Une recherche Néerlandaise a démontré que la rhinite allergique a un impact négatif sur les prestations des élèves. Un traitement aux médicaments n'a qu'un effet bénéfique partiel. La rhinite allergique peut avoir un effet direct sur le rendement scolaire, indirectement un manque de sommeil et la fatigue peuvent contribuer à ces problèmes qui viennent se rajouter. Il n'y a pas de danger aigu ou immédiat.
Asthme
inflammation des voies respiratoires reconnaissable à une respiration sifflante, toux et essoufflement. Selon une étude Néerlandaise, le taux d’absentéisme chez les enfants souffrant de maladies respiratoires est de 37% contre 16% d’enfants en bonne santé. Les enfants qui ont de l’asthme doivent généralement utiliser des médicaments afin de contrôler leur asthme. En cas de crise d’asthme, il est nécessaire d’aider l’enfant et de suivre sa situation. Laissez l’enfant utiliser son aérosol. Les enfants qui ont de l’asthme savent le plus souvent très bien comment ils doivent s’en servir. L’aérosol peut éventuellement être utilisé plusieurs fois. Avertissez les parents! Restez certainement près de l’enfant et essayez de le ou la garder au calme. Dialoguez calmement.
L’enfant a-t’il des difficultés à parler? Les symptômes ne disparaissent pas au bout de 10 minutes ou est-il question d’une aggravation des symptômes. Avertissez les secours! Si un EpiPen est disponible, vous devez l’utiliser dans de telles situations. Les symptômes diminuent et l’enfant a à nouveau sa respiration sous contrôle, tenez compte que les symptômes peuvent revenir, surtout si la cause de l’allergie n’est pas écartée. Gardez aussi à l'esprit qu’une crise d'asthme sévère est physiquement épuisante. Restez de toute façon très vigilant après la crise d’asthme.
Eczéma de contact
une inflammation de la peau est la conséquence immédiate d’un contact avec un allergène. Symptômes: gonflement (parfois des éruptions), sensation de brûlure, de picotement ou de démangeaison. Essayez de comprendre ce qui est à l’origine de l’eczéma. Rincez la peau de l’enfant avec de l’eau tiède, cela peut aider à réduire les démangeaisons. Les médecins donnent souvent une crème contenant de la cortisone pour traiter la dermatite de contact. S’il n’y a plus de contact avec les allergènes sur la peau, le gonflement et les plaintes vont diminuer au fil du temps. Attention le gonflement des lèvres, la langue, la gorge après un repas contenant des allergènes présentent un risque plus élevé. Il est préférable de contacter un médecin dans de tels cas.
L’eczéma atopique
il s’agit de la forme chronique de l’eczéma souvent accompagnée d’une peau écailleuse sèche qui démange. Des enfants ayant de l’eczéma atopique doivent bien hydrater leur peau. La transpiration ou la natation sont souvent douloureuses pour eux. Mais faire du sport ou de la natation est généralement bon (sauf dans le cas de poussées sévères). Il est important que la peau soit bien soignée avant et après avoir nagé.
Allergie alimentaire
réaction allergique indésirable suite à la consommation d'aliments auxquels le système immunitaire réagit. L’allergie alimentaire peut se manifester de différentes façons et peut être mortelle. Les symptômes qui peuvent indiquer une allergie alimentaire incluent le gonflement des lèvres, du visage, de la langue*, gorge*, asthme, nausée, vomissements, mal au ventre, diarrhée, chute de la pression artérielle…perte de connaissance, arrêt cardiaque
Les lèvres, les paupières, le visage gonflés sont des symptômes sévères qui indiquent une allergie alimentaire.
Si un antihistaminique est disponible, il peut être administré.
Le gonflement de la langue et de la gorge représentent une situation de danger de mort. Les urgences et les parents doivent être immédiatement avertis. Dans ce cas-ci aussi, l’EpiPen doit être utilisé.
Urticaires, démangeaison
l’urticaire se développe sur un laps de temps court et se traduit souvent par une éruption cutanée avec des démangeaisons intenses de la peau. Les taches rouges typiques peuvent parfois se transformer en grandes taches plus pâles. Elles apparaissent habituellement rapidement et peuvent disparaître après quelques heures. Continuez à suivre la situation et contactez les parents. L’urticaire peut être une indication que les symptômes allergiques augmentent ou se développent. Si un antihistaminique est disponible, vous pouvez déjà l’utiliser.
Maux de ventre, vomissements, la diarrhée: Ces symptômes ne sont pas mortels mais peuvent être causés suite à des allergies extrêmement sévères et de longue durée. C’est comme si le corps a utilisé toutes ses ressources pour éliminer les allergènes.
Essayez d'assister du mieux que vous pouvez. Dans certains cas, d’autres symptômes y sont associés. Soyez alerté, restez certainement près de l’enfant et prévenez les parents. Ça peut être, dans des cas extrêmes, très épuisant pour l'enfant.
Anaphylaxie
réaction très dangereuse, mortelle. On parle d’anaphylaxie quand plusieurs plaintes sévères surviennent rapidement après l’exposition ou la consommation d’un allergène. L’ensemble du processus d’anaphylaxie, depuis les premiers symptômes (toutes les réactions allergiques décrites ci-dessus) jusqu’à la réaction de choc peut se dérouler très vite. Durant une réaction de choc, la pression artérielle chute, ce qui mène à une perte de connaissance chez la personne. Cette chute de la pression artérielle peut provoquer une crise cardiaque fatale. Dans de tels cas, l'utilisation de l’EpiPen est nécessaire. Prévenez les urgences 112 et donnez les premiers soins si nécessaire.
Plus d’information concernant l’anaphylaxie: http://www.anaphylaxie.be
Plus d’information concernant les premiers soins à donner http://www.croixrouge.be
Les piqûres d’insectes
la réaction à une piqûre d'insecte est très souvent ennuyeuse (ex :piqûre de guêpe). Que l'apparition de gonflements ou autre symptômes à un endroit différent de celui de la piqûre est un signe de la gravité. Mais après plusieurs piqûres ou une allergie spécifique, une piqûre d’insecte peut aussi mener à une réaction allergique et même à une anaphylaxie.
  • Aide d’urgence! L’administration d’un Epipen à une personne qui a une réaction allergique sévère est une opération de sauvetage vitale!

Mieux vaut prévenir que guérir. Par de simples mesures et une bonne communication avec les parents, vous pouvez, en tant qu’instituteur rendre la vie scolaire d'un enfant allergique plus sûre et plus agréable.

Communication avec les parents et les élèves

Le plan allergie

L’allergie est un problème individuel. Vous pouvez avoir plusieurs élèves ayant des allergies plus ou moins sévères à diverses substances sous votre responsabilité. Prenez certainement contact avec les parents concernés si vous n’êtes pas sûr qu’un élève ait une allergie. Si vous connaissez l’élève et que vous êtes au courant de son allergie, contactez les parents. L’allergie ne peut en effet que connaître une évolution. Il est important que vous soyez à jour au sujet des élèves.

Utilisez gratuitement notre « Plan d'action d’allergie Individuel » qui peut vous aider d’une manière concise à avoir un aperçu des élèves allergiques et à faciliter la communication avec les parents. Vous pouvez imprimer des exemplaires vierges gratuitement ou les envoyer par email. A remplir en collaboration avec votre médecin.

La communication avec les enfants (jeunes) n’est pas toujours facile. En général, les instituteurs ont heureusement l’expérience nécessaire. Si les enfants indiquent que certains aliments p.ex. ne sont pas sûrs, prenez-les au sérieux, même en cas de doute car c’est important pour eux. Ensuite, les parents peuvent peut-être donner plus de clarté à propos de l'enfant qui ne veut pas manger tel ou tel aliment.

Petites adaptations et grandes conséquences, une école se souciant des allergies

Quelles mesures peut-on prendre à l'école pour en faire une école se souciant des allergies.

Eviter les allergies

Les allergènes sont des substances auxquelles les enfants allergiques réagissent. Elles sont toutes différentes bien qu’elles soient souvent divisées en groupes: épithélium d’animaux, acariens, pollens, nourriture, etc.

Mieux vaut prévenir que guérir, par conséquent, essayez d’offrir un environnement pauvre en allergènes à vos élèves.

En classe

Les enfants souffrant d'allergies ont plutôt intérêt à vivre dans un environnement sain en classe. Ce qui veut dire d’un point de vue objectif, un environnement qui contient suffisamment d'oxygène et sans allergènes.

  • Assurez-vous que la classe ait une bonne ventilation hors-série : pollutions intérieures disponible à la prévention des allergies
  • Evitez des classes trop humides (mycoses)
  • De préférence des classes avec sol lavable à l’eau;
  • Nettoyez la classe régulièrement (permettre l’aide des parents?);
  • Rangez les manteaux dans le couloir sur un porte manteau (transfert des allergènes et des poussières);
  • Evitez la présence d’animaux à poils et les oiseaux;
  • De préférence pas de ficus ni de plantes allergisantes dans la classe.
  • Bricolages : attention aux colles, peintures, craies.

Traitement d’entretien

Les enfants souffrant d'allergies doivent souvent suivre une thérapie fixe avec des médicaments. Les enfants doivent avoir l’occasion de pouvoir prendre leurs médicaments pendant la période scolaire. Les petits enfants doivent être accompagnés lors de la prise de médicaments.

Sur la plaine de jeux

Les enfants souffrant d'allergies profitent également de leurs moments libres en dehors de l’école. Néanmoins, l’air extérieur n’est pas toujours sain pour tous les enfants. En cas de brouillard ou d’alarme aux fines poussières, il est préférable que les enfants ayant de l’asthme se tiennent tranquille. En outre, les jours de brume, l'asthme apparaît aussi plus fréquemment. Pour les enfants ayant de l’asthme, il est même déconseillé de faire des efforts physiques ces jours-là. Gardez-les bien à l’œil, les enfants ont souvent tendance à oublier qu’ils doivent rester calme. Si nécessaire et/ou si possible vous pouvez vous-même envisager de prévoir une garderie ces jours (p.ex. une salle de sport).

La saison des pollens peut poser des problèmes. Généralement il suffit que les enfants concernés prennent des médicaments supplémentaires contre la rhinite durant la saison des pollens. D’autres symptômes d’allergies peuvent néanmoins survenir. Jouer en plein air peut se faire moyennant une bonne médication.

Pendant l’éducation physique

Le sport est conseillé aux personnes allergiques tout en tenant compte de certains éléments. Les personnes qui ont de l’asthme ne devraient faire du sport que durant les jours où leur asthme n’est pas trop éprouvant (pollution, saisons des pollens, périodes difficiles,…). L'activité physique peut en effet également provoquer de l’asthme. Quelqu’un qui a de l’asthme devrait toujours avoir un aérosol à portée de main si cela tourne mal. Les enfants sentent souvent eux-mêmes s’ils peuvent gérer l’effort ou pas.

Les enfants souffrant d’une forme chronique d’eczéma, et/ou les enfants qui ont une poussée d’eczéma peuvent aussi faire du sport mais tenez compte de la transpiration qui peut littéralement endommager leur peau et déjà l’irriter. Dans de telles circonstances il est conseillé d’éventuellement fournir des facilités pour se laver et surtout une possibilité de traiter la peau. Certains enfants ne le font en effet pas volontiers et ont honte de l’état de leur peau, tenez-en compte.

Les activités physiques peuvent aggraver ou accélérer les symptômes. Il est également important de les informer que les activités physiques durant une réaction allergique (même si celle-ci est limitée) sont déconseillées car les activités physiques peuvent aggraver ou accélérer les symptômes.

Les cours de natation

Nager est généralement un bon sport, mais quelques points méritent attention. Les différences de température, les émanations de chlore, l’air humide, … sont des facteurs qui peuvent déclencher une crise chez des personnes qui ont de l’asthme. Par conséquent, il leur est conseillé de commencer à nager tranquillement. Et si nécessaire des médicaments doivent être pris avant l’effort physique. Dans les mauvais moments, il est déconseillé d’en faire.

Lors de poussées sévères d’un eczéma chronique, la natation est déconseillée. L’eau dessèche exagérément la peau. L’aspect social n’est pas à négliger. Un enfant qui a une peau abîmée n’aime pas toujours se montrer car il ne se sent pas toujours apprécié. En général, les enfants ayant un eczéma peuvent participer aux cours de natation à condition qu’ils hydratent leur peau avant et après la natation.

En excursion

Les excursions peuvent parfois être chaotiques. Les élèves sont un peu plus agités, l’environnement et les situations sont différents et à vous, instituteur ou accompagnant, vous avez les mains pleines. Souvent des incidents surviennent lors d’un changement d’habitudes. Par conséquent, essayez de tenir compte des élèves allergiques durant les courtes ou les longues excursions. Dans ces situations, les règles d’or sont une bonne préparation pour éviter les allergènes. Une rencontre préalable avec les parents concernés et une préparation adaptée sont souhaitables. Les parents peuvent souvent entrevoir une alternative ou donner de plus amples informations concernant la médication. Vous pouvez utiliser le « Plan d’Action d’Allergie Individuel », informer les accompagnants ou les instituteurs des élèves allergiques et expliquer qui est allergique et où se trouve le « Plan d’Action d’Allergie Individuel »et la trousse d’urgence pour chaque élève.

Allergie & intimidation

Vous y avez déjà certainement été confronté. L’intimidation à l’école. Les élèves qui pour l’une ou l’autre raison sont différents et n’appartiennent pas au groupe, sont parfois victime d’intimidation. Les enfants souffrant de graves allergies sont parfois une cible facile. Ils sont souvent absents et ont à cause de leur allergie un mode de vie différent (médication, expérience sportive, nourriture). Soyez-y sensible. Le droit d’être heureux et d’aller à l’école sans crainte est aussi d’application pour les enfants souffrant d'allergies. Le stress peut en outre avoir un impact énorme sur la plupart des symptômes allergiques. L’eczéma chronique. Au moindre stress négatif il y a p.ex. ils pourront réussir à gérer leur état et au mieux sera leur santé. Les enfants allergiques sont des enfants normaux. Et la plupart du temps ils veulent faire la même chose que leurs compagnons sans soucis et heureux d'aller à l'école.

Règles individuelles

En dépit de nombreuses similitudes, chaque enfant allergique est un individu avec ses propres besoins. Il est conseillé, voir nécessaire de prendre soi-même des mesures individuelles pour faire en sorte d’optimiser son expérience scolaire de la meilleure manière possible. C’est l’instituteur qui est la personne centrale. Il ou elle observe en effet l’enfant dans son environnement scolaire et est personnellement concerné. Une bonne communication avec les parents et l’enfant est très importante.

Si il faut une aide supplémentaire, il y a toujours les canaux comme des coordinateurs de soin ou des centres d’accompagnements pour les élèves. Allergienet et la Prévention des allergies peuvent aussi vous aider. Contactez-nous si vous aviez des questions spécifiques sur l’allergie à l’école.

Concours pour les écoles

Un concours est spécifiquement organisé par les initiateurs du site « allergie à l’école » pour sensibiliser à la problématique des allergies dans le milieu scolaire. L’objectif est que les participants fassent de l’école ou de(s) la classe(s) un espace sans allergie et ce via les réseaux sociaux ou via d’autres moyens de communication. L’école ayant réalisé la campagne la plus originale et amusante remportera un prix en espèce d’une valeur importante et recevra le titre d’"Ecole branchée sans allergies".

Merci de prendre cette information en considération. Avez-vous des questions spécifiques ou voulez-vous contribuer à nos projets ? N’hésitez pas à nous contacter. Nous vous aiderons volontiers.